Combustion, Performance and Emission Analysis of an Oxygen-Controlling Downsized SI Engine - Université d'Orléans Access content directly
Journal Articles Oil & Gas Science and Technology - Revue d'IFP Energies nouvelles Year : 2016

Combustion, Performance and Emission Analysis of an Oxygen-Controlling Downsized SI Engine

Abstract

In the present study, experiments were carried out in a single-cylinder downsized SI engine with different rates of oxygen (15% to 27% by volume in the total mixture of intake gases except fuel) and equivalence ratios (from 0.45 to 1). Therefore, the oxygen volume fraction is due to oxygen enrichment or nitrogen dilution. The study of the impact of controlling the oxygen concentration on the combustion characteristics and emissions was performed at 1 400 rpm, at several loads (Indicated Mean Effective Pressure (IMEP) from 400 to 1 000 kPa). For each operation point, the spark advance and the intake pressure were adjusted simultaneously in order to maintain the load and obtain a minimum value of the indicated Specific Fuel Consumption (SFC). The effect of the oxygen concentration on the engine combustion characteristics was simulated by using the commercial software AMESim, with the combustion model developed by IFP Energies nouvelles, and an adapted algorithm was used to avoid residual gas calibration. By implementing a correlation for the laminar burning velocity, the in-cylinder pressures were perfectly predicted with a maximum pressure relative error of less than 2% for almost all the operating points. The classification of engine combustion according to the Peters-Borghi diagram, gives a deeper insight into the interaction between turbulence and the flame front.
Dans cette étude, des expériences sur monocylindre essence suralimenté ont été réalisées avec comme variable le taux d'oxygène (15 % à 27 % en volume dans le mélange total de gaz d'admission à l'exception du carburant) admis et la richesse (0,45 à 1). La fraction volumique d'oxygène représente en fait soit un enrichissement en oxygène de l'admission moteur ou de l'azote de dilution. L'étude de l'impact du contrôle de la concentration d'oxygène sur les caractéristiques de combustion et les émissions a été effectuée à 1 400 tr/mn, pour plusieurs charges, de 400 à 1 000 kPa. Pour chaque point de fonctionnement, l'avance à l'allumage et la pression d'admission ont été ajustées simultanément afin d'obtenir la charge maximale et la valeur minimale de consommation spécifique indiquée de carburant. L'effet de la concentration en oxygène dans la combustion du moteur a été simulé à partir du logiciel AMESim, avec le modèle de combustion développé par l'IFP Energies nouvelles, et un algorithme adapté a été utilisé pour éviter l'étalonnage de gaz résiduels. À partir d'une corrélation pour la vitesse de combustion laminaire, les valeurs de pression cylindre ont été prédites avec une erreur relative inférieure à 2 %, pour tous les points de fonctionnement. Le classement de la combustion selon le diagramme de Peters-Borghi a permis d'avoir une idée plus précise de l'interaction entre la turbulence et le front de flamme dans ces conditions.
Fichier principal
Vignette du fichier
ogst150049.pdf (4.25 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01597165 , version 1 (22-05-2018)

Identifiers

Cite

J.X. Zhou, B. Moreau, Christine Mounaïm-Rousselle, Fabrice Foucher. Combustion, Performance and Emission Analysis of an Oxygen-Controlling Downsized SI Engine. Oil & Gas Science and Technology - Revue d'IFP Energies nouvelles, 2016, 71 (4), pp.49. ⟨10.2516/ogst/2015035⟩. ⟨hal-01597165⟩
334 View
1670 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More