De la réduction du discrétionnaire dans la conduite des relations diplomatiques : acte de gouvernement et exécution des obligations internationales de l’État - Université d'Orléans Access content directly
Book Sections Year : 2013

De la réduction du discrétionnaire dans la conduite des relations diplomatiques : acte de gouvernement et exécution des obligations internationales de l’État

Abstract

Le domaine diplomatique apparait comme celui dans lequel l'acte de gouvernement s'est le plus aisément déployé. Il s'agit, dans le cadre de cette contribution, de réaliser une approche "internationaliste" de la notion et de déterminer quelle est la portée des évolutions qui rendent justiciables certains actes liés à la conduite des relations diplomatiques de l’État. Souvent présentées comme une amélioration du statut interne du droit international, elles peuvent parfois aboutir à compliquer l'exécution des obligations internationales de l'Etat. L'acte de gouvernement constitue donc un domaine où s'entremêlent des considérations d'ordre constitutionnel et de droit international qui parfois se complètent et parfois se contredisent.
No file

Dates and versions

hal-02967661 , version 1 (15-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02967661 , version 1

Cite

Nicolas Haupais. De la réduction du discrétionnaire dans la conduite des relations diplomatiques : acte de gouvernement et exécution des obligations internationales de l’État. Jakimowicz, Wojciech; Serrand, Pierre. Le pouvoir discrétionnaire. Regards croisés franco-polonais, Mare & Martin, pp.325-342, 2013, 9782849341223. ⟨hal-02967661⟩

Collections

UNIV-ORLEANS CRJP
49 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More