« Geste dans geste, comme un gant »: Mains tendues à la préhistoire chez Jean-Loup Trassard et Miquel Barceló - Université d'Orléans Access content directly
Journal Articles Interfaces : image, texte, language Year : 2018

« Geste dans geste, comme un gant »: Mains tendues à la préhistoire chez Jean-Loup Trassard et Miquel Barceló

Abstract

Cet article propose de s’intéresser à deux créateurs qui replacent la main ‒ à l’initiative de nombreux gestes depuis les débuts de l’humanité ‒ au cœur de leurs réflexions et pratiques artistiques. L’écrivain Jean-Loup Trassard se met en quête de gestes techniques hérités du Néolithique sur le point d’être définitivement oubliés tandis que le plasticien Miquel Barceló réhabilite la présence matérielle de la main dans l’art contemporain, en s’inspirant librement des tracés digitaux de l’art paléolithique. Tous deux font l’hypothèse de la permanence ou de la reviviscence de certains très vieux gestes primordiaux dont ils tentent de réactiver les traces. Dans la mesure où les gestes préhistoriques qu’ils empruntent ont de quoi questionner notre présente humanité, il s’agit de réfléchir avec eux aux implications de la réhabilitation du manuel dans la création contemporaine à l’heure où la « régression manuelle » s’accompagne de l’ultime « libération » de l’homme par la technologie numérique.

Dates and versions

hal-03524898 , version 1 (13-01-2022)

Identifiers

Cite

Chloé Morille. « Geste dans geste, comme un gant »: Mains tendues à la préhistoire chez Jean-Loup Trassard et Miquel Barceló. Interfaces : image, texte, language, 2018, 39, pp.31-46. ⟨10.4000/interfaces.484⟩. ⟨hal-03524898⟩
38 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More