L’apport du cadastre napoléonien aux problématiques spatiales des retenues d’eau - Université d'Orléans Access content directly
Journal Articles Revue Géographique de l'Est Year : 2012

The provision of Napoleonic cadastre to impoundments spatial problems

L’apport du cadastre napoléonien aux problématiques spatiales des retenues d’eau

Abstract

Concerned by French and European legal measures, hydrologic spaces are today at the forefront of scientific attention, and numerous researches are conducted here and there. As humid zones, reservoirs constitute a part of these geographical objects worth understanding, all the more so as they are generally situated upstream in a basin, and have an impact on the quality and volume of water downstream. The use of historical scientific documents allows to give a temporal, and not only spatial or functional dimension to the study of these reservoirs. To this effect, the study of the Napoleonic cadastre, realized between 1807 and 1850, offers the opportunity to compare territories spatially, to understand local or regional dynamics, but also to take into account man-made developments. Applied to the three departments of Creuse, Indre and Haute-Vienne, the cadastre analysis, and the comparison with present-day inventories allow to refine the methods available to analyse this tool, and to open up research to other scientific fields than geography.
Sous l’effet de mesures règlementaires françaises et européennes, les espaces hydrologiques sont aujourd’hui au devant de l’actualité scientifique et nombre de recherches voient le jour un peu partout. En tant que zones humides, les retenues d’eau font parties de ces objets géographiques à comprendre, d’autant plus qu’elles se situent de manière générale en tête de bassin et influent donc sur la qualité et la quantité de l’eau en aval. Grâce à l’utilisation de documents scientifiques anciens, il est possible de donner une dimension temporelle à l’étude de ces plans d’eau, et non seulement spatiale ou fonctionnelle. En cela, l’étude du cadastre napoléonien, élaboré de 1807 à 1850, offre la possibilité de comparer spatialement des territoires, de comprendre des dynamiques locales ou régionales, mais aussi de tenir compte des valorisations humaines. Appliquées aux trois départements de la Creuse, de l’Indre et de la Haute-Vienne, l’analyse du cadastre et la comparaison avec des inventaires actuels permettent d’affiner les méthodes d’utilisation de cet outil et d’élargir les champs d’investigation à d’autres disciplines scientifiques que la géographie.
No file

Dates and versions

hal-02114158 , version 1 (29-04-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02114158 , version 1

Cite

Pascal Bartout. L’apport du cadastre napoléonien aux problématiques spatiales des retenues d’eau. Revue Géographique de l'Est, 2012, 51 (3-4). ⟨hal-02114158⟩
51 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More