Migrations intérieures aux États-Unis (2005-2009): sous l'influence du cyclone Katrina - Université d'Orléans Access content directly
Journal Articles M@ppemonde Year : 2015

Migrations intérieures aux États-Unis (2005-2009): sous l'influence du cyclone Katrina

Abstract

Près de 4% des 200 millions d'habitants des principales aires métropolitaines ont changé chaque année de région de résidence à l'intérieur des États-Unis d'Amérique au cours de la période 2005-2009. Le volume et l'orientation des flux des migrations intérieures observées suivent un modèle d'interaction spatiale. Toutefois, cette distribution a été sensiblement perturbée par les déplacements forcés de population après le cyclone Katrina. Une grande part des populations évacuées en 2005 n'étant pas revenue à La Nouvelle-Orléans, cela a bénéficié aux grandes métropoles les plus attractives du Sud.
No file

Dates and versions

hal-03526253 , version 1 (14-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03526253 , version 1

Cite

Jean-Marc Zaninetti. Migrations intérieures aux États-Unis (2005-2009): sous l'influence du cyclone Katrina. M@ppemonde, 2015, http://mappemonde-archive.mgm.fr/num37/articles/art13103.html. ⟨hal-03526253⟩
21 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More