La responsabilité de l’État en matière de renseignement : affirmation et construction d’un régime - Université d'Orléans Access content directly
Journal Articles Droit administratif Year : 2017

La responsabilité de l’État en matière de renseignement : affirmation et construction d’un régime

Fouad Eddazi
  • Function : Author
  • PersonId : 959172

Abstract

À propos de l'affaire Merah, la jurisprudence administrative a récemment consacré le principe du possible engagement de la responsabilité de l'État pour les activités des services de renseignement. Les deux décisions rendues sur le sujet constituent une nouvelle extension du champ de la responsabilité administrative, pour des activités relevant de la police administrative, mais bénéficiant jusqu'ici d'une immunité de fait. Malgré cela, les juges ne se sont pas accordés sur la nature de la faute susceptible d'engager la responsabilité : le juge d'appel pose l'exigence d'une faute lourde, là où celui de première instance se limitait à celle d'une faute simple. Cette divergence, ainsi que les incertitudes quant à la portée des solutions au-delà de la lutte contre le terrorisme, illustrent le fait que le régime de la responsabilité applicable aux activités de renseignement est encore en construction. En tout état de cause, cette jurisprudence confirme la normalisation croissante du droit applicable aux services de renseignement.
No file

Dates and versions

hal-03105473 , version 1 (11-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03105473 , version 1

Cite

Fouad Eddazi. La responsabilité de l’État en matière de renseignement : affirmation et construction d’un régime. Droit administratif, 2017, 11, pp.16. ⟨hal-03105473⟩

Collections

UNIV-ORLEANS CRJP
93 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More